Sable mouvant

2008 — 13′08″ — HDV

Hommage au poète Pierre Reverdy, Sable mouvant est construit autour du long poème éponyme lu par François Rouan. Corps dorés, images terribles de crânes ou de mâchoires se tressent et s’entrechoquent, tout comme les mots du poème. Des citations de Chant des morts rythment graphiquement l’alternance des paysages, la lumière méditerranéenne et la grisaille des grands cimetières.